Nous avons trouvé une maison à louer dans l’une des stations balnéaires les plus connues de Nouvelle-Zélande. Un appart en bord de mer, pour rester au chaud cet hiver. Mais ça c’était avant qu’on découvre les maisons kiwis !

L’hiver en Nouvelle-Zélande s’est invité le 21 juin dernier. Bien que l’on soit dans l’une des régions les plus ensoleillées du pays, on ne coupe pas à la pluie, au vent et aux tempêtes locales. Vivre au camping, dans notre van, alors que nous travaillons 12h par jour (ou par nuit) devenait compliqué. Nous avons donc élu temporairement domicile à Mount Maunganui (ou “The Mount” pour les intimes), une ville qui attire les touristes aussi bien l’été que l’hiver.

Mount-Maunganui- Plage

Louer une maison : simple comme “bonjour”… ou presque !

Trouver une location en Nouvelle-Zélande n’est pas bien compliqué… si vous êtes kiwis ou résident permanent. Mais pour nous, voyageurs, ce fût légèrement différent : nous sommes nombreux (sept !), étrangers et dans la région pour une très courte période (deux mois pour nous).

Plusieurs agences nous ont fermé la porte au nez, mais après de nombreuses recherches, on a fini par trouver un truc sympa, en bord de mer et suffisamment grand pour sept (bien qu’officiellement, la maison ait été louée pour quatre… mais chut !).

Vous vous attendez à un tas de formalités à remplir et de garanties à déposer ? Que nenni ! On est en Nouvelle-Zélande : un contrat sur une feuille A4, signée par le locataire principal et le tour est joué ! Pas de preuve de fonds à apporter, pas de lignes d’écritures rébarbatives à recopier : nada !

Pour seule assurance, l’agence nous a demandé trois semaines de loyer de caution et s’est quand même servie au passage en prenant quelques semaines de loyer en frais. Car oui, ici tout se paie à la semaine : votre salaire, les loyers… sauf si vous convenez d’un arrangement différent.

Question confort, ce n’est pas LA maison de rêve : on est (un peu plus) au chaud et (un peu plus) au sec que dans notre van, mais ici oubliez le chauffage, le double vitrage et courrez vite acheter des déshumidificateurs : ils seront vos meilleurs amis pour une vie tranquille ! En effet, les maisons kiwis souffrent pour beaucoup de gros gros problèmes d’humidité…

Mais, avantage non négligeable, nous sommes à deux pas de la mer et ça, ça n’a pas de prix !

Couche-de-soleil-Kite-surf

La plage, en face de chez nous

Que faire à Mount Maunganui ?

Mount Maunganui est bordé par l’océan Pacifique d’un côté et par le grand port de commerce de Tauranga de l’autre.

Au bout de la ville trône le fameux Mount Maunganui, un petit volcan haut de 230 mètres et des poussières. L’endroit est apprécié des joggeurs qui grimpent au sommet au petit trot et des promeneurs du dimanche qui se baladent tranquillement autour. Nous avons eu l’occasion de faire les deux balades à l’occasion de coucher de soleil. Et c’est effectivement splendide !

Mount-Maunganui- coucher de soleil

Vue sur Matakana Island

Depuis le sommet, la totalité de la presqu’île se dessine sous nos yeux. À l’ouest, on aperçoit Tauranga, l’une des principales villes de Bay of Plenty. À l’est, on voit la longue plage de sable blanc de Papamoa Beach s’étendre à perte de vue. En regardant vers le nord, on découvre Matakana Island. Cette petite île (de 20 kilomètres de long, tout de même !) qui ferme le port naturel de Tauranga, est en grande partie recouverte d’une épaisse forêt de pins et protège la ville de l’océan.

Vue sur la péninsule de Mount Manganui

De jour ou de nuit, ce panorama est un “must do” si vous passez dans le coin. La balade pour monter au sommet dure une quarantaine de minutes et grimpe sec à certains moments. Dire que certains joggeurs (jeunes et -beaucoup- moins jeunes !) le font en courant…

Mais vivre à The Mount, ce n’est pas uniquement monter à son sommet. Cette ville est particulièrement agréable pour se livrer à tout un tas d’activité : pêche, surf, barbecue en plein air… Tous les péchés mignons des kiwis sont regroupés en un seul et même endroit.

Pour les adeptes du farniente, la plage de sable blanc qui s’étend à des kilomètres, est également sympa pour poser sa serviette, faire bronzette et ramasser quelques coquillages. Parsemé de parcs verdoyants, Mount Maunganui est vraiment idéal pour les familles et donne une impression de calme et de repos.

Plage de Mount Maunganui

Cependant, Mount Mauganoui sait aussi s’animer la nuit ! La rue principale regorge de bars et de restaurants qui donnent vie à la ville. D’ailleurs, on vous recommande chaudement le mexicain Bario Brothers qu’on a testé (et approuvé !) à l’occasion de mon anniversaire.

On a aussi découvert plusieurs pubs sympa où boire une bonne bière tout en écoutant de la musique live. Musiciens, si vos doigts vous démangent, rendez-vous à  Mount Mellick Hostel qui organise régulièrement des jam session, pour laisser votre talent s’exprimer.

Bref, Mount Maunganui est une ville animée toute l’année en soirée, tout en restant calme et paisible en journée. Le climat idéal, associé au paysage somptueux qui entoure la ville font le charme de cet endroit. Dès qu’un rayon de soleil pointe son nez, il n’est pas rare d’improviser un barbecue au pied de la plage ou de partir se promener sur le front de mer. L’exemple même de la douceur de la vie kiwi !

    • Camille Motais says:

      Merci pour les photos 🙂
      Oui, c’est vraiment un coin super !

      D’ailleurs, quand nous avons été pêché dimanche dernier, on a pu voir quatre phoques, posés sur les rochers à 3 mètres de nous. C’était génial de les voir de si près !

  1. Mais dis donc, elle donne envie cette petite ville !
    Je garde l’article sous le coude, étant donné que Pierre doit récupérer une planche de surf dans la zone avant notre prochain helpx… ça pourrait être sympa d’y rester quelques jours !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.