Au lancement de Breizh-Zelande, nous avons voulu que les élèves soient acteurs de ce projet pédagogique. C’est pour cela qu’avec Marcel Lécrivain, nous avons mis en place un premier atelier artistique : la création d’affiches sur la Nouvelle-Zélande.

Avant même de voir la vidéo de présentation du projet, chaque élève de la classe de CM2 s’est donc mis en quête d’images qui représentent la Nouvelle-Zélande selon eux. Par groupe, ils ont ensuite mis leurs découvertes en commun afin de créer les six affiches que vous pouvez découvrir ci-dessous.

Cette première activité artistique est le point de départ du projet et sera aussi notre base de travail commune tout au long de notre partenariat.

Les élèves n’ont vraiment pas manqué d’inspiration : sur chacun des panneaux, on retrouve des choses différentes qui résument bien la Nouvelle-Zélande.

Bien sûr, l’aspect sportif du pays revient à plusieurs reprises : les All Blacks et leur Haka figurent sur plusieurs affiches. Les meilleurs rugbymen du monde sont définitivement l’un des premiers signes distinctifs de la Nouvelle-Zélande !

Les élèves ont aussi pensé au Kiwi, l’oiseau emblématique qui fait la fierté du pays. Côté emblème, on découvre également la fougère argentée (Fern Stern) accolée aux maillots des sportifs, mais aussi sur les pièces de monnaie et les armoiries néo-zélandaises. D’ailleurs, le drapeau de la fougère argenté sur fond noir figure parmi les propositions pour le futur drapeau national kiwi !

Les divers paysages de la Nouvelle-Zélande ne sont pas en reste : les montagnes, les cascades, les plaines verdoyantes ou encore la mer sont omniprésentes dans chacune des affiches.

Côté faune, on avoue qu’on a été étonné de voir figurer… un weta ! C’est un insecte endémique, mais pas n’importe lequel : il s’agit du plus gros insecte au monde, qui peut mesurer jusqu’à 10 cm (sans les pattes et les antennes) ! Ce n’est pas la première chose à laquelle on pense en voyageant en Nouvelle-Zélande (et tant mieux !), car on en voit peu. On vous rassure : le seul qu’on ait côtoyé devait être jeune et ne dépassait pas la taille d’un doigt…

 

Enfin, une seule affiche présente quelques éléments de la culture maorie. Bien que le peuple maori soit très représenté et indéniablement lié à la culture du pays, la plupart des élèves n’ont pas dépeint cet aspect. À nous de leur faire découvrir ce peuple !

Trêve de blabla, on vous présente maintenant les artistes en herbe qui nous ont concocté ces affiches !

La suite au prochain épisode !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.